Une question, appelez-nous au +33 06.04.51.08.64

interview Joël BaudeInterview
de Joël BAUDE

Joël Baude

Mr Baude, l’heure de la retraite n’a pas encore sonnée dirait-on ?

Non en effet, je suis très excité de cette nouvelle aventure. Créer et développer une entreprise de zéro est quelque chose que je sais très bien faire : concevoir un progiciel pour l’assurance, anticiper les demandes du marché (un petit aspect visionnaire), savoir m’entourer.

Justement, comment voyez-vous votre relève et votre équipe ?

La continuité capitalistique d’INS-IT est assurée avec l’investisseur qui est entré fin 2022. Sur le plan opérationnel les chefs de projets et développeurs sont à la tâche depuis mi 2022 et des embauches sont en cours : Directeur technique, commercial, support.. L’un de ceux-là prendra ma relève d’ici 5 ans environ.

Parlons produit. En quoi SKY est-il une rupture par rapport à vos précédentes conceptions ?

Les 3 produits que j’ai conçus précédemment étaient basés sur une rupture technologique (Mini-informatique à Micro-Informatique, Windows, Internet). On ne peut pas considérer que SKY est basé sur une rupture technologique, même si celles-ci sont différentes de ma précédente œuvre. La rupture réside surtout dans l’architecture de la solution. Un peu fastidieux à expliquer (et confidentiel).

Un ou deux exemples quand même ?

Sur la ‘paramétrabilité’ tout d’abord. Il s’avère qu’un progiciel très paramétrable par le client peut devenir ‘trop paramétrable’. Je m’explique : le client va passer beaucoup de temps sur ses paramétrages pour un résultat mitigé ou médiocre, il se peut aussi qu’il n’en ait pas le temps du tout ! L’idée est donc de mettre en place une architecture permettant des personnalisations rapides à réaliser par les équipes d’INS-IT. C’est plus économique et réalisé de manière optimale.

Le logiciel est aussi plus robuste et sujet à moins de bugs.

Deuxième exemple : Plutôt que d’instancier des environnements clients sur une base de données communes, SKY instancie des comptes bien séparés (Base de données et application propre à chaque client). Avantages : l’ensemble des clients ne souffre pas d’un bug ou d’un blocage généré par un autre client. Par ailleurs chaque compte n’est pas pollué par les personnalisations des autres.

L’inconvénient des mises à jour sur une multiplicité de bases de données et applicatifs est facilement gommé par un outil de monitoring performant.

Quelque chose m’intrigue : comment avez-vous fait pour mettre une telle solution sur le marché en si peu de temps ?

Partant du constat de la faiblesse de nombre de solutions du marché sur l’aspect relation client et de sa relative universalité, je suis parti de la solution CRM ‘Open-source’ de réputation mondiale  ‘ODOO’, qui est vraiment incroyable  :  Ergonomie moderne, fiabilité, très larges fonctionnalités, sécurité, fonctionnalités transverses telles courriers/mails, GED, Extranet, Etc..

Mes équipes ont tout d’abord ‘assurancisé’ ce CRM (polices, aliments principalement) et nous y avons ensuite greffés la gestion comptable et sinistres.

Nous disposons donc et en un temps record d’une solution très riche, fiable et sécurisée.

Vous pilotez donc une équipe de développeurs, comment travaillez-vous avec eux ?

Je fais mienne la maxime de Boileau : “Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément”.

En toute modestie, je maitrise parfaitement le sujet et j’ai rédigé des spécifications détaillées à l’attention de l’équipe de développement qui est de très bonne qualité Nous avons travaillé ensuite en mode (très) agile : livraisons rapprochées, tests, corrections. Jusqu’à obtenir LA solution dont je rêvais.

Vous ciblez donc les courtiers en assurance, mais lesquels ?

Fidèle à ma philosophie, je cible large et ambitieux. Les courtiers n’ayant besoin que d’UN CRM avec éventuellement le suivi des quittances non confiées, les courtiers ayant des besoins complets et exigeants, Les courtiers souscripteurs (SKY est déjà conçu dans ce sens), les courtiers Belges (les particularités sont intégrées), les courtiers Africains avec leurs besoins encore un peu différents.

Sans oublier de plus grosses structures qui pourraient être intéressés par les sources d’une solution solide et propre pour développer leur solution en spécifique.

Nous sommes à votre disposition pour une démonstration :  CONTACTEZ-NOUS VIA NOTRE FORMULAIRE

Besoin d’un RENSEIGNEMENT ?

CONTACTEZ-NOUS !

Les fonctionnalités de “SKY”

EN SAVOIR PLUS !

NEWSLETTER
Restons connectés

    Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire,
    veuillez consulter notre politique de confidentialité.